La gestion des comportements d’élèves en salle de classe en fonction du type de programme de renforcement social utilisé par une enseignante

Caroline Montigny, Jacques Forget, Pier-Olivier Caron, Philippe Valois, Ariane Leroux-Boudreault

Resumen


Dans le domaine de l’analyse expérimentale du comportement, la relation entre un comportement et ses conséquences est traditionnellement analysée selon le concept de programmes de renforcement (Ferster & Skinner, 1957). Cependant, dans le domaine de l’analyse appliquée, ce type d’analyse se rencontre peu souvent. Cette rareté s’explique en grande partie par le fait que depuis les années 90, l’analyse fonctionnelle analogue d’Iwata et al. (1994) est devenue la procédure dominante. Forget et ses collègues (1987 ; Duval & Forget, 2005 ; Leroux-Boudreault, Forget et Caron, 2014), adoptant la première approche, étudient les relations entre le comportement d’enfants et l’attention sociale qu’ils reçoivent de leur environnement immédiat selon trois programmes de renforcement : à proportion variable, à intervalle variable et concurrent. Cependant, la plupart de ces études comportent une limite, soit celle de ne pas valider les hypothèses générées par cette analyse par l’intermédiaire d’interventions. La présente étude vise à vérifier la pertinence éducative et inductive d’un tel protocole. L’étude est réalisée auprès de deux élèves du primaire et leur enseignante. Les enfants ont un faible taux d’attention à la tâche, mais ne présentent aucun diagnostic psychologique. Les résultats de l’analyse fonctionnelle montrent que les comportements de Pier sont corrélés avec une distribution de l’attention de son enseignante qui correspond à un programme concurrent et à un programme à proportion variable, tandis que les comportements de Jeff sont corrélés avec un programme à intervalle variable. Une stratégie d’attention sélective de l’attention est alors mise en place en salle de classe en fonction des données obtenues à la suite de l’analyse fonctionnelle. Les résultats montrent que les participants augmentent leur taux d’attention à la tâche.

Palabras clave


Gestion de classe, analyse fonctionnelle, programmes de renforcement, attention à la tâche, intervention comportementale

Texto completo:

PDF